20 septembre, 2012

Le père Charles Ditner


 

 
Charles Ditnet est né le 26 juillet. 1922 à Ammertzwiller une commune de Mulhouse dans le département du Haut-Rhin. Mathieu Ditner a été maire de cette ville. Les Ditner  ont donné de nombreux prêtres à l'Eglise.   

Charles Ditnera été fait prêtre le 15 février 1948 à  Chevilly.  Il est arrivé à Maurice en  Il devait consacrer  36 ans au service de l'Eglise à Maurice et aux Îles Mascareignes. Supérieur Principal de Maurice et Réunion , il est décédé à Wolxheim, en France, le 28 décembre 2002, à l'âge de 80 ans.

Il a été prêtre dans plusieurs paroisses de Maurice, notamment à  Mahébourg et New-Grove,   Curepipe-Road, Quatre-Bornes , depuis 1978.

Il a eu un problème du cœur qui  l’a emporté après une longue meladie. 

Charles  Ditner va faire de la cure de la paroisse St Jean, à Quatre-Bornes, la  maison d'accueil pour les Spiritains.

 
 
 
Avant la Messe , chez lea famille Félix
 
 
 
Le père Ditner officiant dans la cour à côté de notre garage, Avenue Talipot Q Biornes On voit sa voiture.
 
 
Curé de St Jean, jusqu'à son départ pour la  France , en 1985, En  France, il subit une  grave opération du cœur.

C’est a St Jean que nous avons connu ce prêtre. Nous avons particulièrement apprécié des homélies. Il a donné aux paroissiens un aperçu de sa philosophie de vivre. Le sérieux  la discrétion et la douceur.
Je l’ai connu personnellement pendant l’introduction de l’autofinancement dans la paroisse.   Pour inaugurer ce système , il avec donné  une grande fête présidée par l’évêque de Port-Louis Jean Margeaot . par le par le Pape Paul VI  En  1988, Jean Margeot fut élevé au rang de cardinal par le Pape Jean-Paul II.

Ce prélat  très populaire à Maurice  devait mettre  en place, en 1976, l’autofinancement dans toutes les paroisses. C’est le Pere Bathfield qui fut désigné pour le lancement en 1981. J’avais été responsable de présenter mes diapos de l’église St Jean et des activités des laïcs. Nous avons présenté les tableaux des diapos parun concert musical. Je me suis fait aider par des amis français Jacques Malbéteau et Claude Devichi qui travaillaient à Maurice sous l’égide de L’’Assistance française dans le domaine de la culture.  La  musique classique provenaient des Concertos d’Haendel. Le père aurait peut-être préféré une musique plus populaire mais a laissé faire.

Il sortait volontiers avec les membres de la chorale et se rendait  dans sa Morris minor, notamment en piquenique à Flic en Flac  .
Il avait aussi donné des messes dans des maisons privées. Il est venu dans notre maison de Quatre  Bornes et la messe a été suivie per les proches voisins. Le père Ditner  savait que nous avons été proches de son prédécesseur le père Eon.

Il a écrit une petite biographié de son ami, le Père Henri Haegy père spiritain décédé à à Curepipe  le 3 décembre 1984.
Qui ne se souvient dans la paroisse de la belle voix de ce prélat  quand il chantait avec brio : Dieu seul Dieu Eternel pendant la messe.

Le père Ditner avait rénové l'intérieur de l'église St Jean/ On lui doit les vitraux du centre et la croix .

Aucun commentaire: